Théorem est un univers fantastique contemporain développé autour d’un jeu de rôle, entièrement téléchargeable, et d’un roman, publié au rythme d’un chapitre toutes les deux semaines.

g) Les archétypes :

Ci-après vous trouverez 7 archétypes de personnages. Ils peuvent vous servir à aider vos joueurs à comprendre le genre de personnage qui peuplent Théorem mais peuvent aussi être utilisé comme Personnages Non Joueurs.

Tueur en série :

Joshua Dumont:

Animalité : 4 Humanité : 3 Divinité : 2

Age : 33 ans (4pts)

Réalité : 15

Dé de Ka : 3

Avantages/Handicaps :

Enfant abandonné (-3), Souillé par l’Abysse (sur la peau de son crâne, on peut lire sous forme de tache de naissance : 666) (-4), Compulsion (le meurtre) (-3), Seconde vue (+3), Clarté de pensée (+3), Mémoire photographique (+3), Apparence (+3),

Compétences :

Connaissance de la rue 3, Culture générale 3, Législation 1, Médecine 1, Occultisme 1, Psychanalyse 3, Système D 2, Athlétisme 3, Attention 3, Discrétion 3, Esquive 2, Arme à feu 4, Escalade 2, Arme blanche 6, Encaissement 2,

Histoire :

Joshua Dumont fut abandonné devant une église à la naissance, la sœur qui le recueillit comprit de suite la raison de cet abandon : l’enfant était marqué par le diable. Obligée par ses autorités à s’en séparer, la jeune none remit l’enfant à un orphelinat, ainsi commença la longue descente aux enfers de Joshua. Très tôt il fit preuve d’un goût prononcé et incompréhensible pour la violence qui effraya toutes ses familles d’accueil, il passa donc l’essentiel de son enfance en orphelinat, jusqu'à l’âge de l’émancipation. Durant toute cette période, son seul point de repère fut la religieuse qui s’était juré de ne jamais l’abandonné. Elle veilla toujours sur lui de loin, lui prodiguant de précieux conseils et essayant d’en faire un homme juste et bon. Dés qu’il fut en âge de travailler, Joshua obtint un poste de veilleur de nuit dans un musée tandis qu’en parallèle, il entama des études de droits. C’est lors de sa vingtième année, durant une nuit de travail comme les autres que Joshua découvrira sa véritable vocation. Voulant empêcher le vol d’une œuvre inestimable, il du s’en prendre physiquement à un cambrioleur qui s’avéra être une créature inhumaine. Joshua réussira à la tuer de justesse pour sauver sa propre vie, faisant disparaître à tout jamais la créature. Pas de crime, pas de corps, pas de conséquences. Joshua venait de découvrir sa véritable passion, et le moyen de l’assouvir. Il aimait tuer, et il y avait dehors des créatures suffisamment étranges pour qu’il puisse les tuer sans craindre de conséquences judiciaires. Mieux, en faisant cela, Joshua avait l’impression d’accomplir l’oeuvre de Dieu.

Joshua obtint finalement une place d’inspecteur de police, un emploi respectable, des amis, une femme, une vie parfaitement réglée qui fait place une fois la nuit venue à la traque et à l’extermination des créatures maléfiques qui hantent l’obscurité.