Théorem est un univers fantastique contemporain développé autour d’un jeu de rôle, entièrement téléchargeable, et d’un roman, publié au rythme d’un chapitre toutes les deux semaines.

2) Mise en place de l’enquête:

L’histoire commence avec la mort de Gabrielle Sebasto, une fille ordinaire qui travaille comme croupière dans un casino. Joli petite blonde aux yeux bleus, elle vit seule dans un charmant petit appartement de 2 pièces dans la rue cardinet (17éme arrondissement métro malesherbes)

Gabrielle posséde un don de télépathie inconscient et a été découverte par les Roses Croix dans le cadre du Projet Eveil il y a de ça 6 mois. A l’époque, elle a été victime d’un accident arrangé et a du remplir un série de questionnaires ainsi que subir une batterie de tests.

Krishner sait tout de ses capacités mentales puisque c’est lui que les Roses Croix avaient chargé de superviser cette affaire. Lors de sa mission, il avait développé un désir quasi obsessionnel pour elle, c’est donc tout naturellement qu’il décide d’en faire sa premiére victime.

Gabrielle a déjà rencontré Krishner à l’hôpital, c’est le médecin qui l’a prise en charge suite à l’accident, il utilise ce prétexte pour la revoir et entrer chez elle. Il profitera de ce que celle-ci lui propose de boire quelque chose pour la droguer et accomplir sa sinistre besogne.

Comme c’est son premier meurtre Krishner perdra beaucoup de temps, il ira même jusqu'à violer Gabrielle post-mortem sous l’effet des excitants contenu dans l’hypothalamus. Après le viol, conscient du danger il fuira directement sans penser à supprimer les traces de son forfait, fournissant ainsi un échantillon de sa semence à la police. Cet échantillon sera malheureusement inutilisable pour le moment car Krishner n’a pas de casier (il permettra par contre de le confondre par la suite).

A l’exception de son sperme, celui-ci n’a laissé aucune trace car il portait des gants en cuir avant le meurtre et des gants de chirurgien ensuite(il a tout remporté avec lui).

Lorsque Gabrielle reprends conscience et voit son propre cœur battre devant elle, elle lance inconsciament un cri télépathique de détresse. Seul les Existants dans un rayon d’un kilométre à la ronde pourront l’entendre, il leur faudra d’ailleurs réussir un tirage de Animalité+Endurance pour ne pas vomir tripes et boyaux sous l’horreur de la vision. Dans celle-ci, les Existants partagent l’expérience qu’a Gabrielle de voir palpiter son propre cœur. Ils voient également furtivement la façade d’un immeuble (celui de Gabrielle). Le flash est très rapide et violent, il ne dévoile que peu d’informations, il faudra donc au joueur réussir un tirage d’Humanité ou Animalité + Attention ou Connaissance de la rue pour trouver l’immeuble. Il faut au minimum une réussite moyenne pour arriver sur le lieu du meurtre et une réussite majeure permet même de croiser Krishner qui quitte l’immeuble (pas la peine de le dire aux joueurs à ce moment là, il faudra juste signaler au joueur, s’il revoit Krishner, qu’il l’a déjà vu quelque part). Si le joueur a raté son tirage de sang froid lors de la vision, il subit un malus de 3 sur sa recherche par la suite à cause de l’état nauséeux dans lequel il se trouve.

Introduction des personnages:

La façon la plus simple d’introduire vos personnages est de leur faire entendre l’appel télépathique de Gabriel. Ce n’est par contre pas forcément la plus intéressante, les joueurs seront probablement mieux intégré dans l’histoire s’ils ont une implication plus directe.

Dans le cas de personnage policier ou journaliste, ils peuvent avoir était envoyé par leurs supérieurs pour couvrir le meurtre. Dans le cas de personnages mafieux, ils peuvent travailler pour Carlini et être envoyé par Ophélie pour chercher les autres personnages. Sinon un personnage peut tout simplement avoir un lien familial ou affectif avec la victime, voir être son voisin direct et arriver le premier sur la scéne du crime.

Les infos que vos joueurs pourront apprendre sur le meurtre de Gabrielle:

Ce premier crime, avec ses quelques erreurs, laisse plusieurs infos sur le coupable. La victime connaissait son agresseur puisqu’elle l’a laissé rentrer et lui à offert à boire (aucune trace d’effraction et deux verres sur une table dans le salon). Le coupable a probablement prémédité son geste (il portait des gants, il avait son matériel puisque les outils utilisés ne font pas partie de l’appartement, et avait aussi un soporifique, puisque le verre de Gabrielle est drogué). L’assassin est très intelligent et a sûrement fait de hautes études de médecine (la délicatesse de l’opération, les armes du crime qui sont sûrement composé d’instrument de chirurgie). L’assassin est un malade sexuel (il a violé la victime post mortem). Le crime suit un modus operandis très précis probablement le fruit de longue cogitation de l’assassin. L’acte n’aura pas suffit à étancher ses besoins, il faut s’attendre à d’autres meurtres. Un témoin a vu quelqu’un une rue plus loin avec un peu de sang sur sa veste. Il décrit l’homme comme étant de taille moyenne, mais assez frêle, plutôt vieux et les cheveux gris. Il portait un costume marron, c’est pourquoi le témoin n’est pas sur que ce fut du sang (si un joueur a croisé Krishner qui sortait de l'immeuble, la description correspond)

Note: Si jamais vos joueurs venaient à faire une recherche sur le rituel employé vous pourriez commencer à les aiguiller sur Urbain d’Amproie tout en restant vague.

la vision d'Ophélie
Rendez-vous chez Ophélie Carlini :

Six jours après le meurtre de Gabrielle, les joueurs sont contactés par des Hommes de Carlini. Ceux-ci les emmènent de façon plutôt musclé à l’appartement d’Ophélie Carlini, place de l’hôtel de ville (1er arrondissement, métro hôtel de ville). Un somptueux 5 pièces de 200 mètres carré meublé luxueusement.

Ophélie s’excusera vivement auprès des joueurs pour les manières plutôt musclé dont ont fait preuves les hommes de son père mais à ses yeux l’importance de l’affaire excuse en partie ces procédés. Elle leur explique qu’elle est une voyante réputée consulté par de nombreuses personnalités imortantes de la capitale dont elle ne peut citer les noms (cela dit elle est effectivement consulté par des notoriétés, stars comme hommes politiques). Son talent se manifeste par des visions lorsqu’elle touche la personne concerné. Toutefois, il y a deux jours, il lui est arrivé quelque chose de nouveau. Alors qu’elle venait de prendre sa douche elle a eu un flash, elle a vu : « une robe de marié taché de sang, un cœur jouer une musique, et un toboggan en spirale qui monte et qui descend » à cette vision s’ajoute d’autres images qui lui ont permis de trouver vos joueurs. Ainsi si l’un est un flic chargé de l’enquête elle aura pu voir la balance de la justice, si l’un est journaliste elle aura vu une marre de sang faire place à une marre d’encre, etc

Le cœur a mis Ophélie sur la voie du meurtrier de Gabrielle, elle a donc supposé que les dernières images concernaient des personnes mêlé à l’enquête, et les premières la prochaine victime (la robe de marié fait référence au fait que Tiéphaine aura l’insigne honneur de la porter à son prochain défilé, le cœur fait référence au rituel et à la chanson de Damien, et le toboggan en spirale à l’hélice d’ADN et à Helter Skelter: le grand chambard )

Même si elle ne l’a pas compris, Ophélie n’a pas eu sa vision sans raison, l’approche de sa mort a permit à son pouvoir de lui montrer son propre futur, ce qu’elle n’avait jamais pu faire.

Ophélie demandera aux joueurs de faire leur possible pour trouver et sauver la prochaine victime. Elle se propose de les prévenir si elle voit autre chose. Si vos joueurs demandent une prédiction, Ophélie leur accordera, à vous de donner les éléments que vous souhaitez, le plus intéressant étant de leur donner des éléments concernant leurs personnages ou les futurs scénarii plutôt que de les aiguiller sur celui-ci. (elle peut voir une terrible ombre noire attendant son retour, un oeil vert dont il faut se méfier, une guitare en forme de clé, une guerre qui couve, etc)

Le lendemain de leur visite, Krishner appellera Ophélie. Elle le connaît car il fait partie de ses clients, Krishner avait pris contact avec elle sous une fausse identité il y a 7 mois dans le cadre du projet éveil. Il lui demandera un rendez-vous à domicile (ce qu’Ophélie ne fait que trés rarement), prétextant que sa femme trés affaibli aimerait la voir. Ophélie acceptera et déplacera un rendez-vous pour pouvoir le faire. Son chauffeur/garde du corps l’attendra dans la voiture devant le bâtiment : 7 Quai de la seine, 19éme, métro stalingrad, et c’est lui qui découvrira le corps environ deux heures plus tard.

Les infos que vos joueurs pourront apprendre sur le meurtre d’Ophélie:

Ce deuxiéme crime est nettement mieux préparé que le premier. Krishner n’a laissé aucune trace de lui dans la maison. Celle-ci appartient officiellement depuis prés d’un an à une société fantôme: “Elyseum”. Si le voisinage est questionné, les personnages décrouvriront que la maison n’a jamais été habité plus d’un mois en un an. Une fois de plus la victime semble connaitre son agresseur (si les joueurs arrivent à fouiller l’appartement d’Ophélie, ils découvriront dans son carnet de rendez-vous qu’elle en avait rajouté un à la derniére minute avec Krishner en décalant légérement un autre rendez-vous. Ils découvriront également que Krishner a déja eu d’autres rendez-vous dans les derniers mois). Le crime était prémédité et préparé (aucune trace dans la maison), le tueur prend confiance, il arrive à se controler et donc devient plus dangereux(aucun viol cette fois et le tueur avait prévu une sortie de secours ce qui lui a permis de ne pas être vu par le garde du corps d’Ophélie.). Si les joueurs cherchent des témoignages concenant la description de Krishner, ils trouveront un voisin qui l’a vu, mais ne se souvient rien de particulier. Sur “Elyseum” à moins d’avoir d’excellents contacts, ils n’obtiendront aucune information, le mieux qu’ils pourraient découvrir est que la société est une société écran controlé par les Roses-croix. La maison avait notament servi à Krishner pour le projet eveil.

Si les joueurs font une recherche sur Claude Krishner, ils ne trouveront quasiment rien, celui-ci a tout abandonné il y a 6 mois lorsqu’il a quitté les roses-croix. Toutefois s’ils cherchent un Krishner en rapport avec la médecine, ils pourront remonter jusqu’a son ancien service de La Pitié-Salpétriére. Il pourront y obtenir une centaine de nom (incluant Gabrielle Sebasto et Tiéphaine Duval) de patients ayant subit tout une batterie de tests, mais également ceux des colaborateurs de Krishner( dont Harmonie Batim) . Quelques uns travaillent encore dans d’autres services, mais n’ont plus aucun rapport avec Krishner(ils ne l’appréciaient d’ailleurs pas trop), quant à Harmonie, ils n’auront pas trop de difficulté à la trouver, mais celle-ci sera prévenu dés qu’ils commenceront à s’intéresser à elle.