Théorem est un univers fantastique contemporain développé autour d’un jeu de rôle, entièrement téléchargeable, et d’un roman, publié au rythme d’un chapitre toutes les deux semaines.

1) Euh et d’abords t’es qui toi ?

Globalement je n’aime pas parler de moi et ce n’est pas le propos du site mais histoire de replacer celui-ci dans son contexte, me voila dans les grandes lignes:

Trés jeune, je me passionne pour les légendes, les contes et surtout la bande dessinée. Enfant réservé, je me tourne naturellement vers des activités solitaires : lecture, dessin, écriture. D’innombrables mondes viennent progressivement peupler ma tête et mes carnets. J’ai ensuite suivi un cursus littéraire - artistique jusqu’au Bac et mis fin à ma relation douloureuse avec l’école par un petit BTS. Depuis je travaille comme intermittent du spectacle en tant qu’assistant monteur pour la télévision. Tout cela dans un seul but, accomplir mon terrible plan de conquête du monde et devenir « scénariste de BD ». Oui je sais, on a vu mieux comme ambition, mais je suis passionné et on ne contredit pas une passion. En attendant ce jour, j’écris donc un peu de tout dans l’espoir que cela me mène enfin là où je dois aller.

2) Et c’est quoi ton truc là ?

Théorem c’est un univers qui a germé dans ma tête, il y a de cela une bonne dizaine d’année lorsque j’essayais de concevoir un jeu de rôle qui me plairait pour faire jouer mes amis. L’Univers a depuis connu énormément de modifications, se gorgeant de références jusqu'à l’explosion et devenant le pivot de ma propre existence. En effet, une fois que l’univers de Théorem commença à devenir palpable, me vint l’idée d’une bande dessinée, puis d’un roman et aujourd’hui je songe même à une série télé…

3) Il sert à quoi ton site sinon ?

Tout d’abords, cela fait des années que je travaille sur Theorem, et maintenant que le résultat commence de mon point de vue à tenir vraiment la route, j’ai envie de partager ma création, d’avoir des retours, et de voir si celle-ci peut plaire autant à d’autres qu’elle me plait à moi. Ensuite, je fais partie de ces gens qui travaillent dans l’urgence et depuis plusieurs années mon roman n’avance pas car j’ai toujours quelque chose de plus urgent à faire. J’espère donc que la publication sur internet me poussera à écrire plus vite et ainsi à mettre un point final à ce projet qui me hante depuis trop longtemps.

Enfin, je compte sur ce site pour me servir de vitrine, j’espère qu’il me permettra de rencontrer un public intéressé par mon univers et ainsi peut-être de monter les premières marches de l’escalier menant à mon rêve : vivre de ma plume.

Bref si jamais ce que vous lisez sur ce site vous plait, n’hésitez pas, partagez le lien, faites le connaître et peut-être ainsi aurez-vous permis à quelqu’un d’accomplir ses rêves.

4) T’as fait d’autres trucs à part ça ?

J'ai peu de références à l'heure actuelle puisque je commence seulement à me lancer, mais il y a quelques années, j’avais monté une communauté de créateurs de bande dessinée (RGK) et j’avais scénarisé plusieurs séries pour l’occasion : Horific Fantasy, Niebelun, Magnus…

Dernièrement j’ai officié en tant que co-scénariste du long métrage « Les seigneurs d’Outremonde » et j’ai écrit un recueil de nouvelles « La geste d’Ellowan » afin d’en développer l’univers.

5) T’aurais pas grave pompé sur machin là ?

Je dois énormément à :

  • Neil Gaiman et son « Neverwhere » qui a changé ma vie.
  • Stephen King et sa « Tour sombre » qui m’a subjugué.
  • Alan Moore et toute la vague d’auteurs de comics anglais qui ont tout simplement révolutionné le comics à mes yeux.
  • Umberto Eco pour son « Pendule de Foucault » qui m’a mystifié.
  • Bernard Werber pour son « Encyclopédie du Savoir Relatif et Absolu » qui m’a fait rêver d’innombrables heures.
  • Orson Scott Card pour ses « cours d’écritures » qui m’ont aidé à prendre confiance.
  • Michael Marshall pour m’avoir réconcilié avec le thriller grâce à son style fluide et percutant.

Et tant d’autres artistes qui m’ont aidés à mettre en place mon paysage mental.

6) Tu veux pas apprendre l’orthographe avant d’écrire un livre ?

Effectivement, méa-maxima-culpa, je suis un cancre, de la race qui révasse près du radiateur du fond. J’essaye de relire au maximum ce que je publie sur ce site mais l’erreur est humaine (surtout lorsqu’on a mon niveau en orthographe) donc je vous prie de m’excuser d’avance et j’accepte toutes corrections. Si des relecteurs veulent se dévouer, ce sera avec plaisir.

7) Et genre t’as fait tout ça tout seul ?

8) le jdr, c’est quoi d’abords ?

Le jdr, ou Jeu de Rôles est une activité de loisir qui permet à une bande d’amis de se plonger dans un univers de fiction. Il existe toute forme d’univers, du classique « Médiéval fantastique », aux mondes futuristes en passant par l’horreur ou l’historique. Au travers de règles propres à chaque jeu, les joueurs incarnent un personnage et vivent une aventure. Le jeu de rôle fait la part belle à l’imagination mais également à l’interprétation puisqu’il s’agit d’incarner son personnage dans ses interactions avec ceux qu’il rencontrera. Dans un jeu de rôles, il n’y a ni perdant, ni gagnant juste une aventure à partager. À noter qu’il existe une version dite « Grandeur Nature » du jdr, celle-ci fait moins place à l’imagination puisqu’il s’agit cette fois de vivre réellement l’aventure. Costume, décors, mise en scène, on s’approche alors presque du théâtre.