Théorem est un univers fantastique contemporain développé autour d’un jeu de rôle, entièrement téléchargeable, et d’un roman, publié au rythme d’un chapitre toutes les deux semaines.

(6) Effets :

Dans Théorem, il n’existe que 5 types d’effets : contrôle, création, déplacement, mutation et savoir. Pour chacun des effets nous avons donné des limites par niveau. Tout les cas n’ont pas forcément été prévu, n’hésitez pas à interpréter les valeurs.

O Contrôle :

Le pouvoir de contrôler les choses et d’en faire ce que l’on veut. Pouvoir de suggestion, mais aussi de manipulation pure et dure. Seule limite à cet effet, on ne peut altérer la nature de ce que l’on contrôle, cela deviendrait de la mutation. Cet effet peut aussi bien vous permettre de contrôler l’esprit de quelqu’un, que son corps, ou des choses plus abstraites.

Exemple : télépathie offensive (contrôler quelqu’un), télékinésie (manipuler des objets), hacking (contrôler les machines)

-1 : Talent : faire une action grossière et peu précise.

-3 : Maîtrise : faire des opérations minutieuses et/ou complexes

-5 : Empire : faire accomplir à la cible des actions qui vont même à l’encontre de sa nature.

O Création :

Le pouvoir au combien sacré de créer à partir du néant. Tout est potentiellement possible, mais l’effet dépendra grandement de votre réussite. Ainsi, si vous pouvez en théorie créer un Dieu, faute d’une réussite miraculeuse, vous invoquerez sûrement Pochtron le dieu moldave de la bière.

Exemple : boule de feu, duplication (faire un double de soi),

-1 : Illusion : création d’images sans substance.

-2 : Evocation : création de matériaux bruts, d’objets et de tout ce qui n’est pas vivant.

-3 : Invocation : création d’animaux, de végétaux, d’être humain.

-5 : Prestige : Tout ce qui transcende l’être humain : Agartha, Abyssal, Dieu, etc

O Déplacement :

Le pouvoir de se déplacer ou de déplacer les choses à distance. Cet effet affecte tout ce qui implique un mouvement.

Exemple : télékinésie(déplacer des objets), téléportation, vol, voyage temporel

O Mutation :

Le pouvoir de transformer tout en autre chose.

Exemple : métamorphie (changer de forme), Phasing (se dématérialiser)

O Savoir:

Le pouvoir de la connaissance sous ses formes les plus vastes. Faculté de savoir de diverses façons ce que vous ne devriez pas pouvoir connaître.

Exemple : Voyance, télépathie

(7) Dégâts :

Attention : les différents niveaux d’effets ne sont que des exemples pour vous aider à concevoir les pouvoirs. Si vous ne trouvez pas exactement ce dont vous avez besoin, sentez-vous libre d’adapter à votre convenance en vous servant des informations données comme d’une base.